Cohérence cardiaque, intelligence du cœur ou "Xin" l'organe royal

« Le Coeur est le médiateur entre les puissances célestes et toutes les instances de l’organisme. » (Extrait de « Les mouvements du coeur » par Claude Larre et Elizabeth Rochat de la Vallée).

Selon les spécialistes en neurosciences et médecine énergétique, le coeur est le premier organe à se former avec son propre réseau de 40’000 neurones. Son champ électro magnétique peut être perçu à plusieurs mètres, qui nous connecte au champ magnétique terrestre. De ce fait nous influençons notre propre chimie, tout ce qui en découle, également tout le vivant, ce que l‘Institut HeartMath met en avant dans son importante communication.

Respirer est le premier et dernier mouvement de la vie. La respiration est directement liée au système nerveux. L’être humain possède 3 cerveaux:  archaïque, limbique, cortical, le 1er en lien avec la survie, le 2ème avec l’émotionnel, le 3ème avec l’intellect. Le cerveau limbique siège des émotions, gère les deux branches du système nerveux autonome qui régulent les différentes fonctions du corps, le sympathique -accélérateur- et parasympathique -frein.

Enseigner aux enfants cette manière de respirer changerait bien des choses dans nos sociétés. La pratique de la cohérence cardiaque qui sollicite le système nerveux parasympathique induit le calme au niveau du cerveau émotionnel et favorise l’équilibre de l’ensemble de nos systèmes. L’état de cohérence est un état où tous les constituants d’un système complexe sont en harmonie les uns avec les autres.

L’institut HeartMath a comparé les effets de l’état de frustration et d’appréciation lorsqu’on invite des pensées et des sentiments de gratitude et de joie.  L’image est explicite.

Une bonne variabilité cardiaque améliore notre condition physique et psychique, lutte contre l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, le processus du vieillissement et nous ouvre davantage au bonheur, ce qui est mesurable d’une manière simple. L’harmonie ainsi établie dans le chakra du coeur, « Anahata » centre où résonne le son cosmique, nous permet d’être en résonance avec ce qui est universel. De nombreux médecins recommandent cette pratique pour accompagner des traitements lourds ou simplement améliorer le sommeil, la vie de toute personne d’une manière générale.

La cohérence cardiaque clairement présentée par le regretté Dr David Servan Schreiber

M e r c i

Retour haut de page