Bols tibétains, cristal et diapasons thérapeutiques

Historique des bols

On trouve des traces de bols chantants vers le 5ème siècle avant J.C. Durant des siècles les moines sont restés discrets sur leur véritable utilisation les affichant comme bols d’offrande ou alimentaires.

Aujourd’hui l’engouement autour d’eux est un agréable constat. On achète un bol pour accompagner sa méditation ou changer l’atmosphère de la maison. Les formations au massage sonore fleurissent partout tant leurs bienfaits sont à juste titre appréciables.

Pour le bonheur de nos sens certains bols sont encore fabriqués d’une manière traditionnelle -magnifiques gravures et prières en Sanskrit. Ils sont constitués de 7 métaux et associés aux symboles des chakras et planètes correspondantes. On peut utiliser plusieurs bols pour un soin mais un seul peut suffire pour satisfaire une personne. En variant les maillets, un bol résonne différemment. Des bols au son clair proche de la note correspondante sont fabriqués industriellement à moindre coût.

Les diapasons thérapeutiques

En qualité de praticienne Shiatsu, je suis heureuse de proposer des soins aux diapasons pour accorder le plus merveilleux des instruments de la Création.

Il existe une large gamme de diapasons du 32Hz à plusieurs milliers utilisés dans certaines cliniques spécialisées pour traiter le cancer.

Les “Brain Tuners” que l’on fait vibrer à quelques centimètres des oreilles, permettent d’accéder à un stade profond de relaxation, des ondes Beta, notre état « ordinaire » à l’état Alpha, Theta, enfin Delta. Leurs spécificités : acouphènes, dépression, anxiété, Parkinson et autres manifestations d’un système nerveux mis à rude épreuve.

Les diapasons sont fabriqués avec des alliages spéciaux. A l’instar des bols, on peut utiliser un seul diapason le 64Hz dit ostéopathe par exemple ou une paire de 128Hz sur les points d’acupuncture du dos. Le diapason Ohm (photo ci-dessous) vibre à 136.10 Hz est utilisé dans la vidéo. Quant aux diapasons non lestés, on les active autour de la personne. Leurs effets sont en rapport avec leur fréquence. A titre d’exemple le 528Hz contribue à réparer l’ADN, le 174Hz facilite l’ancrage. Le La 432 pacifie et harmonise.

Démonstration par une thérapeute aux Etats Unis qui utilise les diapasons à la fréquence de la terre

Brain Tuners
Diapason thérapeutique OHM
Retour haut de page