SHIATSU
Etirements des méridiens selon le cycle de circulation de l’Energie
Auto-massage/exercices du Do-In ou ajustement individuel
pour se développer et se maintenir en bonne santé au sein de l’ordre universel

qi gong shiatsuEn Japonais, Shiatsu veut dire : « atsu » pression « shi » mains/doigts. C’est une thérapie manuelle millénaire dans la conception orientale de prévention de la maladie basée sur la connaissance des 5 éléments et du trajet des méridiens d’acupuncture de la médecine traditionnelle chinoise. Le praticien se doit de conserver une attitude juste à tout moment dans l’écoute la plus neutre possible. Ceci permet au receveur d’enclencher toutes les facultés de récupération et de guérison dont son corps dispose. Cette manière d’aborder les choses permettrait d’éviter des traitements, lesquels, en supprimant les manifestations de la maladie, empêcheraient d’en connaître les causes et de les traiter à la source.

 

 

Etirement des Méridiens
Le cycle de la circulation énergétique commence à 3h et s’effectue toutes les deux heures, le point de départ étant le méridien yin du poumon comme suit :
1. Poumon/Gros Intestin
2. Estomac/Rate
3. Cœur/Intestin Grêle
4. Vessie/Rein
5. Maître Cœur/Triple Réchauffeur
6. Vésicule Biliaire/Foie
Le poumon : associé à l’élément métal et à la tristesse, couleur blanc
La rate : associée à la terre, à la pensée, couleur jaune ocre
Le cœur : associé au feu, à la joie, couleur rouge
Le rein : associé à l’eau, à la volonté, couleur noir
Le foie : associé au bois, à la colère, couleur vert

Cette série d’étirements effectuée dans l’ordre permet d’améliorer la circulation énergétique de la personne. Il est bon de la pratiquer le matin mais dans la journée en cas de fatigue elle s’avère très efficace et peut remplacer une courte sieste avec un petit tapis de yoga sous la main.
Si cela n’est pas possible, on peut pratiquer l’étirement du couple P/GI le poumon étant au départ du cycle pour plus de tonus au cours d’une longue journée ainsi qu’une série de petits exercices discrets et simples à pratiquer sans attirer la curiosité de tout l’entourage…


 

 

Ci-dessous quelques éléments de la force Yin et de la force Yang qui donne une idée des caractéristiques de ces deux pôles énergétiques, extrait partiel d’un ouvrage très dense de Michio Kushi, président de la Fondation Est/Ouest qui a grandement contribué à faire connaitre la culture orientale aux Etats-Unis et en Occident.

Objet Force Centrifuge Yin Force Centripète Yang
Tendance Expansion Contraction
Fonction Diffusion Fusion
Dispertion Assimilation
Séparation Rassemblement
Mouvement Plus inactif Plus actif
Vibration Onde plus courte Onde plus longue
Direction Montante, verticale Descendante, horizontale
Position Plus extérieure, périphérique Plus intérieure, centrale
Lumière Plus sombre Plus claire
Température Plus froide Plus chaude
Humidité Plus humide Plus sèche
Texture Plus molle Plus dure
Particule atomique Electron Proton
Dimension Espace Temps
Attitude Plus défensive Plus active
Sexe Féminin Masculin

Pratique matinale lors des stages REA
de Christian Bordes
(site rubrique Merci)

Auto massages

Le Qi Gong Thérapeutique, le pouvoir du Prana et de l’Intention

Le Qi ou Chi peut être ressenti entre vos mains, en les plaçant à distance comme si vous teniez un ballon, puis écartant et rapprochant vos bras comme pour étirer une corde invisible et pourtant bien là constituant la base de la Vie.
Pour les novices, c’est un exercice amusant qui peut être satisfaisant ou pas au début le ressenti étant au rendez-vous à des degrés divers. Il suffit de garder son calme et de s’exercer de temps à autre.

On peut soigner beaucoup de petits et gros « bobos » de cette manière. C’est un des « secrets » des magnétiseurs, que nous sommes tous de par notre nature électro-magnétique.

Les Arts Martiaux sont axés sur cette énergie qui son seulement nous entoure mais constitue une bonne partie de nos cellules.
Il est possible d’associer l’intention du transfert d’énergie à des sons pour en augmenter ses effets et cibler l’amélioration voire la guérison d’un organe paresseux ou malade dans le respect de l’ordre universel. Ne nous limitons pas à de vieilles croyances.
Ce qui peut aider par le pouvoir de l’intention et la prière, et je le précise, sans aucun risque de nuisance, est bon à tenter.

***Il est nécessaire que l’éthique soit irréprochable à tout moment***

coquillage