“J’honore ce lieu en Toi en qui l’Univers entier demeure.
J’honore ce lieu en Toi qui est Amour, qui est Vérité, qui est Lumière, qui est Paix.
Quand tu résides en ce lieu en Toi, et moi en ce lieu en Moi, nous sommes UN”.

*****

«Pour avoir de la connaissance, ajouter des choses chaque jour. Pour avoir de la sagesse, enlever des choses chaque jour.»
Tao Te King

*****

« Le bonheur ne se trouve pas avec beaucoup d’effort et de volonté mais réside là, tout près, dans la détente et l’abandon.
Ne t’inquiète pas,il n’y à rien à faire.
Tout ce qui s’élève dans l’esprit n’a aucune importance parce que n’a aucune réalité. Ne t’y attache pas. Ne te juge pas.
Laisse le jeu se faire tout seul, s’élever et retomber, sans rien changer,et tout s’évanouit et commence à nouveau sans cesse.
Seule cette recherche du bonheur nous empêche de le voir.
C’est comme un arc-en-ciel qu’on poursuit sans jamais le rattraper.
Parce qu’il n’existe pas, qu’il a toujours été là et t’accompagne à chaque instant.
Ne crois pas à la réalité des expériences bonnes ou mauvaises ;elles sont comme des arcs-en-ciel.
A vouloir saisir l’insaisissable, on s’épuise en vain.
Dès lors qu’on relâche cette saisie,l’espace est là, ouvert, hospitalier et confortable.
Alors profite-en. Tout est à toi, déjà. Ne cherche plus.
Ne va pas chercher dans la jungle inextricable
l’éléphant qui est tranquillement à la maison.
Rien à faire. Rien à forcer. Rien vouloir.
Et tout se fait tout seul. »
Lama Guendune Rinpoche

*****

« –  Les hommes de chez toi, dit le petit prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin…
et ils n’y trouvent pas ce qu’ils cherchent…
–  Ils ne le trouvent pas, répondis-je…
–  Et cependant ce qu’ils cherchent pourrait être trouvé dans une seule rose ou un peu d’eau…
–  Bien sûr, répondis-je.
Et le petit prince ajouta :
–  Mais les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur. »
Extrait, Le Petit Prince, Saint-Exupéry.

*****

«C’est par soi-même que l’on se sauve, que l’on échappe à la perdition;
l’homme est à lui-même son ami, à lui-même son ennemi.»
Bhagavad-Gita

*****

Beaucoup de souffrance et de malheur surviennent
lorsque vous tenez pour vraie chaque pensée qui vous vient en tête.
Ce ne sont pas les situations qui vous rendent malheureux.
Elles peuvent vous causer de la douleur physique, mais sans plus.
Ce sont vos pensées qui vous rendent malheureux, dont vos interprétations, les histoires que vous vous racontez.
« Les pensées que j’ai à présent me rendent malheureux. »
Cette seule prise de conscience rompt votre identification inconsciente à ces pensées.
Eckhart Tolle, extrait de L’Art du Calme Intérieur

*****

« Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. »
Marcel Proust

*****
« Calamité qu’une âme inquiète du futur et malheureuse avant le malheur…
Or, perdre une chose ou en redouter la perte, cela revient au même. »
Sénèque

*****

Une légende cherokee parle de notre dualité, du combat en nous des deux loups: le noir et le blanc, l’un nous conduisant sur un terrain glissant d’amertume, de colère, d’insatisfaction et de tristesse, l’autre nous soutenant avec amour et une patience infinie pour gravir les marches de notre escalier lumineux. Et le sage grand père s’adressant à son petit-fils de conclure :

« Celui qui gagne, c’est toujours celui que tu as le mieux nourri… »